Voilà, cette fois, le printemps est là. Les jours se rallongent et se réchauffent, la neige fond sur nos sommets cantaliens. Nous avons même pu déjeuner en famille dehors. Les premières hirondelles sont arrivées dans nos montagnes, signe du renouveau. Après l’installation notre table des saisons, il est temps de profiter de l’arrivée du printemps pour multiplier les activités en extérieur avec les enfants !

Se reconnecter avec la nature

Si vous avez passé l’hiver au coin du feu, à cocooner, lire des histoires, vivre au ralenti – il vous tarde sans doute de retrouver la nature, en pleine renaissance ! Alors n’hésitez plus, emmenez vos enfants dehors le plus souvent possible. En ville, en profitant des parcs, mais aussi en essayant de vous enfuir vers la campagne la plus proche le plus souvent ! A la campagne, où tout est à portée de main, on a parfois tendance à, justement, ne pas mettre à profit toutes les richesses naturelles qui nous entourent pour faire des activités avec nos enfants

Comment transformer une balade en exploration de son environnement

Vous rêvez d’une grande balade, mais vos enfants ne sont pas motivés ? Alors partez avec paniers et sacs à dos, loupes et petits canifs, des gants de jardinage, une gourde, un goûter…et c’est parti pour explorer ! En effet, les enfants, contrairement à vous, ne marchent pas pour atteindre un but. Ils partent plutôt à la découverte de leur environnement, ils explorent, ils collectionnent, ils observent… Sachez donc mettre à profit toutes ces compétences en développement pour parcourir les chemins.

tresors-balade-en-nature

Suggérez-leur de ramasser de multiples trésors. Ce peut être des galets en bord de rivière, de mer, de lac. Ou bien encore des coquillages si vous vivez près de la mer. Des fleurs dans les prairies ou dans les parcs. Des pommes de pin dans les bois. Ou encore diverses plumes. De minuscules petits cailloux, qu’ils trouveront les plus magnifiques du monde ! Tous ces trésors pourront être ensuite utilisés dans de multiples créations de leur cru.

Agrémenter une balade de multiples jeux

La nature regorge également d’activités toutes plus amusantes les unes que les autres pour les enfants au printemps. Des activités qui occuperont joyeusement vos balades. Plus personne ne demandera donc « on rentre bientôt ? » :

  • Siffler avec une feuille d’acacia ou un brin d’herbe,
  • Souffler sur les aigrettes du pissenlit,
  • Jouer à “il aime le beurre” avec un bouton d’or tourné sous le menton de l’autre. J’y croyais dur comme fer, petite !
  • Chercher un trèfle à 4 feuilles,
souffler-sur-aigrettes-pissenlit

L’observation de la nature, une activité très enrichissante au printemps pour vos enfants

Proposez à vos enfants d’« écouter le paysage », comme dit Mademoiselle 4 ans, assise sur son banc à observer le retour des hirondelles.

Essayez de repérer 2 ou 3 sortes d’oiseaux, sur un livre de votre région si nous n’êtes pas connaisseur, qui ont des particularités facilement reconnaissables. La mésange charbonnière, le rouge-gorge, la pie…par exemple, et demandez ensuite à vos enfants de les chercher. Observez ensemble le vol caractéristique des rapaces, puis la plongée vers leur proie. Leurs parades nuptiales en début de printemps. Proposez à vos enfants d’essayer d’entendre le premier cri du coucou : il paraît qu’avoir des pièces de monnaie dans sa poche lorsque l’on entend le premier coucou de l’année est synonyme de richesse dans l’année…

Laissez vos enfants trouver les premiers papillons de l’année. Observer à la loupe la ronde des gendarmes, les longues colonnes de fourmis. Par temps humide, juste après la pluie, partez à la recherche des escargots. Petite, j’adorais organiser ensuite des courses d’escargots ! Laissez-les patauger dans les flaques, bien équipés. Tous leurs sens sont en éveil...

Partez avec vos enfants à la découverte des plantes sauvages comestibles. En ville comme à la campagne, vous en trouverez aussi bien dans votre jardin, si vous en avez un, que dans les parcs ou les prés, dans les sous-bois, près de la mer… Les plus simples à trouver et les plus connues sans doute sont les pissenlits, les pâquerettes, les coucous…et les orties ! Le plantain est assez facilement identifiable également. Sa feuille sera très utile…pour guérir les « piqûres » d’orties ! Assez vite reconnu par les enfants, qui le retrouve très très rapidement pour soulager leurs piqûres !

Vous trouverez sans doute également de l’ail des ours si vous vivez près de sous-bois de hêtres, de charmes ou de chênes ou de frênes dans lesquels se trouvent des zones ombragées assez humides (vallées près de rivières, bordures de lacs…). Même si l’ail des ours a un goût et une odeur, une fois pressé, très caractéristiques de …l’ail, en cas de doute, ne cueillez rien. Renseignez-vous dans des livres, sur internet ou à la pharmacie.

Les créations du printemps

Avec tous les trésors ramenés de vos balades au printemps, vos enfants seront à même de faire de nombreuses activités : créations artistiques, jeux, cuisine

Le Land’art

Initiez vos enfants au land’art, une technique artistique qui propose d’utiliser le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, fleurs, pommes de pin, plumes, etc.) pour créer. Avec des galets, des fleurs, des coquillages, des branchages…Laissez-les libre de réaliser ce qu’ils souhaitent. Sans les guider, afin de ne pas entraver leur esprit créatif – à mon sens trop souvent limité par tous les modèles de « bricolage » que nous leur proposons. Proposez-leur de décorer le jardin / la terrasse / la table basse du salon en faisant une « œuvre » de leur création. Cette approche sensorielle permet aux enfants de développer leur créativité, mais également de découvrir une approche esthétique de l’environnement.

Mille utilisations des fleurs

Avec les fleurs ramassées, les enfants seront ravis de fabriquer couronnes, bracelets ou colliers. Rien de plus simple : avec un ongle, votre enfant entaille la base de la 1ère tige, pour y faire passer la tige de la 2ème fleur jusqu’à la fleur, et continue jusqu’à la taille voulue. Il s’agira ensuite, pour fermer le collier (ou la couronne), de faire passer la 1ère fleur dans la tige de la dernière. Et le tour est joué ! Ces fleurs ou autres plantes sauvages ramassées peuvent également être séchées dans de gros livres, bien à plat. Pour ensuite permettre la réalisation d’un herbier, qui permettra de noter leurs noms et le lieu de la cueillette, pour de merveilleux souvenirs utiles !

fleurs-printemps

La chasse aux galets

Les galets ou multiples cailloux pourront être peints, décorés selon l’envie, puis trouver place sur la table des saisons – ou être utilisés dans une belle chasse aux galets ! Une maman a ainsi organisé un groupe Facebook dans notre département du Cantal, où chaque famille poste ses réalisations et donne des indices sur le lieu où ils ont été cachés. Mademoiselle 4 ans, pas toujours favorable aux promenades, est ainsi partie cacher les galets que nous avions décorés ensemble à travers notre village, ravie de cette aventure. Les enfants adorent les chasses au trésor. Utilisez toutefois de préférence de la peinture acrylique, afin d’éviter que Dame Nature n’efface rapidement vos belles œuvres… Cette même peinture pourra également servir à la décoration de plumes, qui seront utilisées pour le landart ou pour la réalisation de magnifiques déguisements d’Indiens !

galets-peints

Le printemps en cuisine avec vos enfants

Pensez également à utiliser vos cueillettes sauvages en cuisine, pour autant qu’elles aient été réalisées dans des lieux que vous savez exempts de pesticides ou autres déjections animales… Les pâquerettes comme les coucous décorent magnifiquement les salades, les fleurs de pissenlits peuvent être utilisées à la réalisation d’une délicieuse gelée sucrée : la cramaillotte, dont je vous donnerai la recette dans un prochain article.

preparer-les-pissenlits-pour-cramaillotte
Les pissenlits préparés pour la cramaillotte

Réalisez une limonade aux fleurs de coucou. L’ail des ours est excellent en pesto, ajouté aux salades ou encore cuisiné dans des cake salés. Quant aux orties, aux multiples vertus, elles sont fameuses en soupes, dans des cakes, ou encore en jus. Si vous possédez un extracteur, additionnez quelques poignées d’orties, 2 pommes, 1 citron et quelques branches de céleri, et savourez !

Le jardinage, un des activités incontournables avec les enfants au printemps

Il est impossible de parler d’activités de printemps pour les enfants sans mentionner le jardinage. Plus compliqué en ville, certes, sauf si vous bénéficiez de jardins urbains ou de jardins partagés. Pensez à utiliser vos rebords de fenêtre, votre balcon…Tout est bon pour mettre un peu de nature en ville !

semis-transvasements

Préparez le jardin avec vos enfants : complétez le paillage si vous êtes dans cette démarche, démarrez vos semis sous abris en leur confiant le remplissage des godets – un formidable atelier de transvasement ! Donnez-leur également la responsabilité de l’arrosage régulier, ils adoreront vérifier où en sont les plants et seront émerveillés par les premières pousses. Apprenez-leur à observer la nature et sa constante évolution au printemps : gèle-t-il le matin ? Pourra-t-on bientôt planter en pleine terre ?Surveillez avec eux la floraison des arbres fruitiers, la transformation des bourgeons. Laissez-les observer la terre à tout loisir, expliquez-leur l’utilité des vers de terre, la place de chacun dans la biodiversité. Laissez-les se salir, jouer avec l’eau qui remplit les bacs lors des pluies printanières ! De formidables leçons de vie « dans la vraie vie », souvent bien mieux retenues que celles apprises assis derrière un bureau…

Vous pouvez également mélanger activité créative et jardinage : pensez à conserver des coquilles d’œufs vides, lavées, lorsque vous cuisinez. Placez ces moitiés de coquilles dans leurs boites et demandez aux enfants de créer des têtes au feutre puis de les remplir aux ¾ de terreau ou de terre du jardin. Ils pourront ensuite y placer plusieurs graines de lentilles, de persil, de ciboulette, de coriandre, puis les arroser. Placez-les derrière une fenêtre, et confiez aux enfants la tâche d’arroser régulièrement, tous les 2 jours environ. De charmants bonhommes œufs vont bientôt avoir une formidable chevelure – qui pourra parfumer vos salades !

Le printemps est une saison magique, qui permet à toute la famille de se reconnecter avec la nature. Accompagnez vos enfants dans ces multiples activités de printemps, et laissez-les observer cette renaissance de la nature. Ils trouveront d’eux-mêmes de multiples activités créatives, des jeux sans fins avec leurs trouvailles, l’inspiration pour jouer en toute liberté.

Avez-vous d’autres activités favorites que vous partagez avec vos enfants au printemps ? N’hésitez pas à les partager en commentaires !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :-)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire

Vous avez aimé cet article ? Laissez-moi un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :